L’art de recevoir selon... Stéphane Modat - Monsieur Cocktail

Blogue

L’art de recevoir selon… Stéphane Modat

Avec lui, c’est toujours « pas de souci ». Le chef Stéphane Modat, qui officie au Fairmont Le Château Frontenac et qu’on a pu voir comme acolyte de François Chartier à la télé, carbure au plaisir sans stress. C’est la même chose lorsqu’il reçoit!

« Chaque année, je fais toujours un gros barbecue qui peut rassembler 100 ou 150 personnes; même chose pour le 31 décembre au soir, alors qu’on fait un feu dehors et que j’embauche un DJ. Moi, je veux toujours que ce soit un party d’anthologie », raconte Stéphane, pas peu fier de rassembler autant d’amis sous son toit.

Le ratio magique d’un bon party

Même si c’est sa profession, chef Modat ne s’en fait pas trop avec la cuisine. « La recette d’un party réussi, c’est super facile : 25 % de bonne compagnie, 25 % de musique, 25 % d’alcool et 25 % de bouffe, ça fait 100 % de gens contents! »

Attends, Stéphane, juste 25 % de bouffe? Pas plus?

« TSÉ, QUE TU REÇOIVES TA VISITE AUX HOT-DOGS… ÇA NE CHANGE RIEN! L’IMPORTANT, C’EST D’ÊTRE À L’ÉCOUTE DES BESOINS DE TOUT LE MONDE. JE VEUX COMBLER LES BESOINS DES GENS PAR LE PLAISIR, ET ÇA, C’EST PAS COMPLIQUÉ. »

Le secret de l’hospitalité

Quand on dit « fais comme chez toi », c’est souvent une formule de politesse un peu vide. Mais chez les Modat, c’est tout à fait vrai. Stéphane lance en riant : « Je ne suis pas ta mère! Si t’as besoin d’une cuillère, ben le tiroir est là. Si tu veux aller aux toilettes, ouvre une porte, au pire, ça ne sera pas la bonne! » On fait vite partie de la famille!

Le truc du pro

Tant que la soirée n’a pas atteint sa vitesse de croisière, Stéphane n’a pas de verre à la main. « Je m’occupe d’abord des invités. Quand je sens que je suis en maîtrise de ma soirée, que mon party cruise, je me fais un Gin Tonic. » Et s’il est un item qu’il s’assure d’avoir toujours chez lui, c’est… « D’la glace. Ben, ben, ben d’la glace! »


Pour en savoir plus, suivez-le sur Facebook.