Manon Ledoux Monsieur Cocktail

Le Manon : 2 oz. de franchise, 1 oz. de qualité et un bord givré

Véritable vétéran de l’industrie de la restauration, Manon l’a explorée sous toutes ses coutures avant de trouver sa vocation pour le développement de marques et la distribution de vins et spiritueux.

Ambassadrice de marque pour la maison Spirit France, son parcours était destiné à croiser tôt au tard celui de Patrice Plante, avec lequel elle évoque des affinités professionnelles dès leur première rencontre il y a six ans.

Le temps a filé et a multiplié les occasions de collaboration, puisque les Calvados que Manon représentait se retrouvaient dans la composition de plusieurs cocktails, à la fois à l’Atelier et dans les cours de mixologie de Monsieur Cocktail. Une évidence s’est éventuellement imposée à elle: en ajoutant les produits de Patrice à son portfolio, elle pourrait les faire rayonner auprès de son réseau, déjà sensibilisé à l’intérêt de produits de qualité, naturels et distinctifs. C’est ainsi que Manon est devenue ambassadrice de marque de Monsieur Cocktail.

Toujours plus haut, toujours plus loin
La cible de développement de Manon ne se situe pas au niveau des particuliers, mais plutôt, au niveau corporatif, avec la grande distribution. « On peut s’imaginer les produits de Monsieur Cocktail utilisés par une compagnie aérienne ou de croisières, par exemple… »

Pour parvenir à ses fins, Manon conduit régulièrement la dégustation de produits de Monsieur Cocktail. Son produit préféré est sans contredit le Love Tonic. « J’aime la réaction qu’il suscite chez les gens. C’est certain qu’au goût, il est très versatile, mais à mon avis, c’est sa couleur tape à l’œil qui est la plus attrayante. Festif et 100% naturel ! »

Persuadée qu’on ressemble à ce que l’on consomme, Manon s’affilie volontiers au Old Fashioned. « Je sais où je vais… Je suis franche, droite, avec juste un petit côté givré... What you see is what you get! », lâche-t-elle avec le sourire.

Le cœur à la visite
Après une carrière dédiée à l’hospitalité, Manon savoure toujours autant dans son rôle d’hôtesse, qui lui coule presque dans les veines. « C’est comme un pas de danse, tu l’as ou tu l’as pas. Avec une grand-maman italienne du côté paternel, je peux dire que la convivialité et le partage ont toujours été au rendez-vous. Pour moi, recevoir c’est une activité en soi, alors je consacre du temps à préparer une belle ambiance, à choisir la musique, à créer de bons cocktails… J’y mets tout mon cœur. »