© Maëlla Lepage

Boulevardier

Considéré par certains comme un Manhattan auquel on aurait ajouté une portion de Campari et par d’autres comme un Negroni auquel on aurait substitué le gin pour du whisky, le Boulevardier est pourtant un breuvage à part entière. Inventé selon la petite histoire par Harry McElhone en 1927, le fondateur et propriétaire du Harry’s New York Bar à Paris, ce cocktail devrait toutefois son nom à l’Américain Erskine Gwynne, qui créa le magazine littéraire The Boulevardier la même année. Lumière sur un classique méconnu!

Ingrédients

  • 1,5 oz de bourbon
  • 0,75 oz de liqueur amère (style Campari)
  • 0,75 oz de vermouth rouge
  • 1 c. à thé de sirop d'orange
  • Zeste d’orange (pour décorer)

Préparation

  • Dans un verre à mélange, ajouter tous les ingrédients et remplir de glace.
  • Mélanger à la baguette ou à la cuillère de bar jusqu’à ce que vos doigts soient froids.
  • Filtrer dans un verre court muni d’un gros cube de glace.
  • Décorer d’un zeste d’orange.

Ingrédients

  • 1 tasse de bourbon
  • 1/2 tasse de liqueur amère (style Campari)
  • 1/2 tasse de vermouth rouge
  • 2/3 tasse d'eau
  • 1/4 tasse de sirop d'orange
  • 1 orange (pour décorer)

Préparation

  • Dans un pichet, ajouter tous les ingrédients et mélanger à la cuillère.
  • Zester l'orange, puis exprimer le zeste dans le pichet. Réserver les zestes pour la décoration.
  • Transvider le liquide dans une bouteille vide de 750 ml.
  • Se conserve au réfrigérateur pendant 2 mois.
  • Lorsque la soif se fait sentir, verser votre Boulevardier dans un verre muni d’un gros cube de glace.
  • Remuer légèrement et déguster!

Ingrédients

  • 1 oz de bourbon
  • 0,5 oz de liqueur amère (style Campari)
  • 0,5 oz de vermouth rouge
  • Zeste d’orange (pour décorer)

Préparation

  • Dans un verre à mélange, ajouter tous les ingrédients et remplir de glace.
  • Mélanger à la baguette ou à la cuillère de bar jusqu’à ce que vos doigts soient froids.
  • Filtrer dans un verre court muni d’un gros cube de glace.
  • Décorer d’un zeste d’orange.

Pour accomplir la recette