Whisky

Le whisky est une gigantesque famille, qui englobe tout spiritueux fait à partir de céréales et vieillit en fût de chêne. Ses appellations sont très spécifiques et réglementées, ce qui peut parfois porter à confusion. Voici les appellations les plus reconnues :

Bourbon
Produit en sol américain. Il est constitué à au moins 51 % de maïs et vieillit en fût de chêne neuf.

Scotch
Le scotch est distillé en Écosse à partir d’orge maltée, auquel s’ajoute souvent du maïs et du blé. Le goût fumé des scotchs (marin ou floral/terreux) provient de la tourbe locale qui est brûlée pour faire sécher le grain d’orge. Les fûts doivent déjà avoir été utilisés, le scotch ne peut être vieillit en fût de chêne neuf. Il est produit dans quatre régions qui produisent des variantes aromatiques importantes : Lowlands, Highlands, Islay et Speyside.

Whisky canadien
Généralement faits de blé, avec un ajout de seigle assez régulier. Il s’agit d’un « blend » d’excellente qualité puisque la loi canadienne interdit d’ajouter de l’alcool de grain neutre aux mélanges.

Whiskey irlandais
Issu d'Irlande, il est constitué d'orge maltée et doit utilisé un fût ayant déjà été utilisé.

Whiskey de seigle (rye) américain
Doit contenir au moins 51 % de seigle et vieillit en fût de chêne neuf.

Whiskey du Tennessee
Fait entre 51 % et 79 % de maïs, il est ensuite filtré à travers du charbon d’érable avant vieillissement, une étape connue sous le nom de procédé du Comté de Lincoln. 

 Voici la liste des whiskys accessibles que nous aimons utiliser dans nos cocktails.

   Bowmore

Bowmore

Scotch (Islay)

Plus vieille distillerie de l'île (datant de 1779) Une icône d’Islay, sans être le plus tourbé, il est souvent utilisé en tant qu’introduction dans le monde des whiskys «fumés». Le chai n°1 est reconnu pour sa situation géographique (en-dessous du niveau de la mer) et la qualité des fûts qu’il renferme. 

Nez fumé et riche avec de légères notes de zeste d’orange. Palais complexe avec un goût de tourbe et de vanille fumée. Une finale longue et acidulée.

Bowmore sur le site de la SAQ

 

CanadianClub

Canadian Club

Whisky canadien (Ontario)

Blend né de la Prohibition, d’abord produit à Detroit en 1858, puis à  Walkerville près de Windsor en Ontario. La compagnie créa pour ses employés une ville et des services. Elle fît fortune grâce à Al Capone durant la Prohibition. 

Nez franc et sucré. En bouche, présence de cannelle, de sucre brun et de rhum. Finale délicate.

Canadian Club sur le site de la SAQ

 

Glenmorangie

Glenmorangie

Scotch (Highlands)

C’est un des scotchs les plus classiques sur le marché et datant de 1843. Les débutants l’apprécieront pratiquement autant que les amateurs de la marque. Un très bon exemple de ce que cette distillerie a à vous offrir. 

Nez riche en fruits et subtil sur les épices. Bouche franche avec des notes d’orange et de pâtisserie (toffee) qui se termine en finale longue et au charme enveloppant.

Glenmorangie sur le site de la SAQ

 

JackDaniels

Jack Daniel's Old No.7

Whiskey Tennessee

Mélange de maïs (80%), de seigle (8%) et d’orge maltée (12%). Utilise du sour mash (le sour mash est une technique qui consiste à introduire dans le mash frais un mash usé et contenant encore des levures, créant ainsi un pH adéquat pour la nouvelle levure). Processus de filtration sur charbon de bois d’érable après distillation. Vendeur numéro 1 de whiskey américain au monde.

Arômes de vanille et de caramel. Bouche moelleuse et ronde, finale franche et persistante avec des notes de guimauves brûlées.

Jack Daniel's sur le site de la SAQ

 

Jameson

Jameson

Whiskey irlandais

Premier whiskey irlandais fondé en 1780. Blend de whiskeys de grains et de malts, et de whiskey vieilli en fût de bourbon, de porto et de xérès. Triple distillation. Le Jameson est vieillit en moyenne 6 ans.

Léger parfum floral et boisé. Bouche épicée et moelleuse, finale franche et boisée. 

Jameson sur le site de la SAQ

 

JimBeam

Jim Beam

Bourbon (Kentucky)

Longue tradition familiale allemande qui ont immigré au Kentucky à la fin du 18e siècle. Leur nom de famille, Böhm, est devenu « Beam » avec le temps. Johannes était un fermier qui commença à produire le bourbon avant même que l’appellation existe. Jacob Beam vendit ses premières barriques en 1795 au nom de Old Jake Beam.

Arôme de vanille et de foin fraîchement coupé. Bouche suave mais puissante, finale boisée.

Jim Beam sur le site de la SAQ

 

OldForester

Old Forester

Bourbon (Kentucky)

Fondé en 1870, ce fût l’un des 10 alcools autorisés durant la Prohibition comme médicament. Premier bourbon à avoir été vendu dans des bouteilles scellées. 

Arômes d'épices, de vanille et de tabac. Bouche directe, mais douce, finale longue et sucrée.

Old Forester sur le site de la SAQ